jeudi 15 octobre 2015

Eux

Il existe une forêt où l’on sacrifie des cerises de café au pied d’un tilleul pour que l’hermaphrodite retrouve sa moitié, et qu’il progresse enfin sur ses quatre pieds.