lundi 17 septembre 2007

Laughing Buddha

Mon petit garçon a cassé un petit Bouddha. Je lui ai dit qu’il avait fait une bêtise. Une petite bêtise. D’ordinaire, je ne suis pas très proverbe… Mais j’ai pensé aux Buddhas géants de Bâmiyân passés à la dynamite.

5 commentaires:

Hubert de Lartigue a dit…

Tu es bien mystique! Après Jésus, Bouddha... Il est en entier là ou ce n'est qu'un détail. Ce n'est pas important car c'est bien comme ça...

Lau/Zegatt a dit…

Très très sympa celui-ci ! Cadrage impec', couleurs pile-poil comme il faut... Beau boulot !

Déserts a dit…

Que vous êtes gentils avec moi, les copains ! Pour info, c’est un bristol A4.
Le mysticisme m’a toujours collé aux pinceaux, c’est sans doute les séquelles d’une mauvaise éducation !
Le cadrage est celui d’origine. J’ai préféré la couleur des Bouddhas de poche aux nuances de pierre. C’est anecdotique. Je tenterai peut-être de reproduire un des Bouddhas de Bâmiyân.

Merci, merci :]

Emile a dit…

tu nous a fait un p'tit taliban.

Déserts a dit…

Tu rigoles ! Il est complètement iconophile :-P