samedi 14 janvier 2012

Filtre

Acrylique sur toile 100 cm x 73 cm

Pour les amateurs, des étapes ici et ici.

11 commentaires:

erwannbrun a dit…

J'aime beaucoup cette direction : traité, mise en scène, tout quoi.
J'espère qu'il y en aura d'autres à venir dans cette veine là.

bertrand a dit…

Merci, mon capitaine ! Je vais tenter de maintenir le cap. Si j'arrive à remettre la main sur ce satané compas...

Julie a dit…

Super intéressante cette direction :]
Je serais curieuse de la voir en vrai, un jour!

Hubert de Lartigue a dit…

Bravo Bertrand, moi aussi j'aime beaucoup.

bertrand a dit…

Julie / Toujours un peu plus à l'ouest ! Merci pour tout et c'est quand tu veux :]

Merci, Hubert. Alors j'ai laissé tomber l'idée de la seringue : deux bouts de scotch en guise de caches, et hop !

marmotte a dit…

j'aime bien la dynamique générée par les lignes parallèles dans celle ci !
c'est qui a gauche ? julie version brune ? :p j'aime les couleurs de son bras aussi.

bertrand a dit…

Je le note, merci Marmotte :]

Et je crois bien que c'est sa jumelle diabolique. Mais il faudra vérifier...

Guillaume Deloizon a dit…

Ah oui, oui, c'est très beau, ce flirt avec la limite de l'abstrait !

bertrand a dit…

Oh oui ! Merci !
C'est de la réalité filtrée.

Laure Bourdon a dit…

Ca fait longtemps que je voulais commenter ce tableau : J'aime beaucoup !! La finesse dans la représentation de la personne visible et del'égo qui nous tracasse souvent et qui nous detourne le cerveau et nous met dans une "satanée" bulle ! Bravo cest tres finement excécuté !!

bertrand a dit…

Merci Laure ! J'aime bien cette interprétation. Je me demande si ça ne parlait pas aussi d'inspiration et... d'interprétation. Mais ces trucs là sont polysémiques ;)

Julie, je réalise que j'ai complètement oublié de te le montrer...